27/09/2005

...et le temps hémophile....


 
....on sait juste ma petite bulle que tu évolues, mais ton évolution n'est pas fulgurante....le taux est à la limité inférieure de la normale....donc rien n'est gagné....je suis toujours en sursis...
 
On doit attendre encore une longue, une interminable semaine, de nouveau refaire une prise de sang....de nouveau attendre le verdict, comme on attend une condamnation à mort.....
 
Ma petite bulle, si tu savais comme je t'aime....je ne pensais pas que je pourrais t'aimer comme je l'ai fait pour ton grand frère, parce que j'avais peur, parce qu'après avoir tant aimé mon tout petit s'en était allé, parce qu'aujourd'hui une paire d'ailes a remplacé mon ventre douillet, et que je n'ai jamais pu le serrer dans mes bras..... une étoile éteinte trop vite....une étoile qui brille désormais dans le ciel....mais dans mon coeur il fait toujours noir....
 
Je m'étais érigée tellement de barrières pour ne plus avoir à souffrir....mais voilà petite bulle, minuscule, tu me bouleverses....je donnerais ma vie si on me promettait la tienne....
 
Accroche toi mon souffle d'ange....parce qu'ici bas, ton papa et moi....même dans le silence....nos coeurs pleurent ....accroche toi ma petite bulle de vie....
 
Je déteste ce corps qui me trahit à chaque fois....je voudrais tant donner la vie....et c'est la mort que je mets au monde.....
 
Ma petite bulle.....grandit tout doucement....dans nos vies.....parce que je t'aime.....Je suis sûre que ton grand frère là haut veille sur nous....tu ne le remplaceras jamais.... n'aies pas peur....tu es toi,évidemment on l'a aimé plus que tout....mon coeur a été déchiré par tant de douleurs....évidemment jamais on ne l'oubliera....
 
Mais toi ma petite bulle, tu es un autre bébé, une petite bulle à part entière....tu as ta place parmi nous....mon coeur est grand mon tout petit....alors reste encore.....
 
 



26/09/2005

...tic-tac


 
Dans moins de 3 heures...je saurais...
Je saurais si tu vis encore en moi....je saurais....

Attente...

 
 
Encore quelques heures....
Mon ange, mon tout petit....

23/09/2005

3 jours pour une éternité....

 

3 jours…c’est si peu et énorme….trois jours pour une vie….

Comme une épée de Damoclès au dessus de la tête, je sens son souffle qui me frôle mais je m’interdis d’y penser….

 

3 jours en sursis….à décompter les heures, à ne plus y croire, à pleurer, puis aussi  à espérer….

 

3 jours pour une vie….c’est peu et c’est beaucoup….

 

Je pourrais rêver de bijoux, de perles, d’émeraudes, d’or….

Mais je n’en veux pas…. Mon seul bijou serait l’éclat de ses grands yeux plongés dans les miens….

 

Je pourrais rêver de gloire, de reconnaissance, de célébrité….

Mais je n’en veux pas…. Ma seule gloire serait d’arborer fièrement un ventre arrondi par la vie qui y grandit…

 

Je pourrais rêver d’une grande maison, d’une belle voiture, de richesse, d’argent…

Mais je n’en veux pas… Ma seule richesse serait ses éclats de rire qui réchaufferaient la maison….

 

…Dieu n’a-t-il pas assez d’anges dans les cieux…..

 


21/09/2005

....

 

Toute la nuit j’ai imploré les dieux…. Qu’importe leurs noms, qu’ils s’appellent Dieu, Jéhovah, Allah, ou Bouddha…

Qu’importe…je ne demande qu’une chose…. Que son cœur se mette à battre, tellement fort qu’il en assécherait mes pleurs….tellement fort qu’il gronderait en moi….fort comme la VIE…..

 


18/09/2005

....

Mon bébé, ma petite bulle.... accroche toi....
Mon ange, ma petite bulle.... reste avec moi....
Je t'aime déjà tu sais, même si la peur a érigé des murs.....
Ma petite bulle.... ton papa et moi t'attendons et te désirons passionément....reste avec moi.....
 

03/09/2005

Léger comme une bulle....

Une petite bulle....
.....entre peur et espoir....
 
Ces deux traits je les connaissais pour les avoir déjà vus....
 
....larmes de bonheur, larmes de peur....
 
...j'ai perdu l'innocence de la première fois...il n'y a plus de petites bulles qui éclatent dans mon coeur, il n'y a plus cette vague qui me submerge et arrête le temps....tout ça on me l'a volé....
 
.... je suis heureuse mais le bonheur reste tapis au fond de mon coeur, timide, prudent.... parce que je sais combien il peut être éphémère...
 
.....ne t'en vas pas petite bulle....je te ferais une place au chaud, tout contre moi, on sera bien, tu verras.... ne t'en vas pas petite bulle.... On t'attend depuis si longtemps......