13/04/2006

....et pourtant

Comment vous expliquer cette sensation, c'est le bonheur à l'état pur....mais aussi la peur, la peur de le perdre, que tout s'écroule, OUI j'avoue, je tremble à l'idée qu'il lui arrive quelque chose, la simple idée de vivre sans lui m'est insupportable de douleur....

 

Je devrais m'interdire de penser à des choses pareilles, mais après deux ans ou mon corps s'est conditionné à vivre dans l'angoisse, ou mon coeur et mon âme s'étaient barricadés de protection, il me reste cet instinct de "survie" et de protection pour "éviter de souffrir"

 

La route a été tellement longue, tellement éprouvante, j'ai vécu la peur au ventre semaine après semaine, jour après jour....

 

Et puis le bonheur est là, éclatant, insolent....on a échappé au pire lui et moi....la mort en face....notre victoire n'en est que plus belle, le bonheur plus fort, mais la peur de le perdre aussi...je dois juste apprendre le goût du bonheur...l'apprivoiser....

 

Un seul de ses regards et je fond, j'en pleure tellement c'est fort, tellement c'est grand...

Je le regarde et l'air me manque tellement l'émotion, tellement l'amour me submerge...c'est épidermique, je le regarde et j'ai cette boule à l'estomac, ces papillons au creux du ventre, comme lorsque que l'on tombe amoureux.

 

C'est exactement ça....un état d'amour cataclysmique qui balaie tout sur son passage....y a pas de mots, d'ailleurs j'ai jamais su écrire le bonheur....

 

Je pourrais vous dire qu'il a transformé ma vie, que je suis devenue une autre, la vie....MA vie a un autre sens avec lui....ça fait cliché et pourtant....

 

Avant lui j'étais restée sur des points de suspension, des moments de vies inachevées...et puis le voilà avec son tout petit kilo....à lui seul il remplit les vides ....à lui seul il est l'AMOUR, la VIE.....

 

img100/2003/img32287sw.jpg

 

img80/9256/img32460pg.jpg

05/04/2006

 

Depuis samedi Gabriel n'est plus aux soins intensifs....il est passé chez les "grands" dans le couloir des soins intermédiaires et il n'est plus dans une couveuse mais dans un petit lit chauffant....encore une étape, une victoire....puis surtout....petit à petit ça nous rapproche de sa seconde naissance....le retour avec papa et maman à la maison...

 

Gabriel pèse maintenant 1kg625....c'est le plus petit des "grands" mais c'est déjà un géant par sa force et son courage....

 

Encore merci à vous d'être là, si vous saviez comme vos messages ont pu m'aider pendant ma grossesse et mon hospitalisation....non vous ne pouvez pas savoir combien vous avez compté, combien je me suis raccrochée à l'espoir  et à l'amour que vous nous avez donné....

 

Quelques photos de mon chaton....qui se transformera bientôt en petit lionceau

 

img229/5187/mimg14090cs.jpg

 

img95/4046/mimg13490zl.jpg

 

img229/9296/mimg14231fo.jpg