03/04/2007

Baptême

Quelques grandes étapes viennent d'être traversées...son premier anniversaire, son Baptême...

J'ai eu pas mal de remarques à propos de son baptême, avec un "débat" récurrent "oui mais tu le baptises sans son accord" ou encore "tu décides à sa place".

Mais ne faisons nous pas tous des choix pour nos enfants durant les premières années de leur vie...??

J'estime ne pas à me justifier face à ceux qui pensent que c'est "abuser" de mon autorité que de lui imposer le baptême.

Dans la vie d'un enfant, et ce durant toute sa petite enfance, et adolescence aussi, chaque parent fera des choix pour son enfant, des choix sur les valeurs qu'il lui donne, des choix d'éducation et sur un tas d'autres choses...le but n'est pas d'emprisonner notre enfant dans un carcan rigide, mais chaque parent fait des choix qui lui semblent les meilleurs à la période ou il les fait pour son enfant.

Chaque parent fait des choix propres, mais toujours avec le sentiment de donner le meilleur à son enfant, et surtout de faire ces choix avec beaucoup d'amour, même si nous ne sommes pas infaillibes, ni des parents parfaits, mais l'essentiel n'est il justement pas là....nous faisons des choix, mais avec de l'amour...nous essayons d'apporter à nos enfants l'épanouissement, de lui ouvrir des voies qui nous semblent les meilleures, et une fois adolescent et adulte, nos enfants conforteront ou non nos choix, et choisiront à leur tour ce qu'il leur semble le meilleur pour eux.

 

L'amour reste le maître mot....

 

Le 11 mars nous avons baptisé notre fils, nous l'avons fait entrer dans la famille des chrétiens, nous l'avons présenté à Dieu qui nous l'a confié, en attendant Gabriel , c'est aussi grâce à la prière que j'ai tenu le coup face à la peur de le perdre....plus tard il choisira sa voie, Nous lui aurons juste ouvert une porte d'amour, qu'il choisira de laisser ouverte, ou de fermer.....avec toujours la clé en main....pour décider à tout moment....

 

Le jour de son baptême nous avons organisé une belle fête en son honneur, nous n'avions pas pu vraiment fêter sa naissance, pour ses 1 an, réunis autour des gens qui l'aiment, nous avons fêter le bonheur, la joie, la vie.....

 

Je partage avec vous quelques photos de ces moments de bonheur!

 

Gabriel a quasiment dormi toute la messe!!! même lorsqu'on l'a baptisé, il n'a pas ouvert un oeil...un ange

 

 

img440/5710/img7458fp0.jpg

 

img75/8850/img7442ih2.jpg

 

A peine réveillé!

 

img440/3885/img7467rt9.jpg

 

img71/6352/p1000226pw0.jpg

04/03/2007

05/03/2007:1 an....de bonheur!

Gabriel, dans quelques heures tu as 1 an mon ange...

Merci pour tout ce bonheur que tu nous apportes...

Merci de tout ce bonheur...

Bon anniversaire mon chaton!

Je t'aime , on t'aime....

 

img225/8273/img7411lf0.jpg

 

img211/390/p1000191rz9.jpg

 

28/01/2007

Tout a changé le jour où je t'ai donné la vie....

Il y a 10 mois j’atterrissais sur un nuage, malgré la peur, les doutes, la séparation, l’attente….Il y a 10 mois tu rentrais dans nos vies, depuis ce jour je vis toujours la tête et le cœur sur un nuage….

 

Comment pourrais je expliquer cet amour, comment vous raconter sa façon de me caresser le bras lorsqu’il boit son biberon, sa façon d’ouvrir sa petite bouche pour me faire un bisous baveux, ses yeux qui pétillent et son regard malicieux….

Ses petites mains qui me cherchent, sa petite tête qui se love contre moi….ses longs cils, sa petite bouche ourlée comme un bouton de rose, ses petites fesses dodues, son petit ventre rond qui aime les guilis guilis, son rire cristallin, ses éclats de rire….

 

Il m’a réconciliée avec la vie, il m’a réappris le bonheur, je ne pensais pas que ça pouvait être aussi fort, l’entendre rire, lorsqu’il me mange du regard, lorsque je sens sa peau contre la mienne, parfois les larmes coulent sur mes joues, submergée de bonheur, submergée d’amour…

 

Il est ma perfection, mon bébé bonheur, la nuit malgré la fatigue, malgré quelques fois les nuits blanches et le manque cruel de sommeil,lorsqu’il ne s’endort que rassuré sur moi je savoure son petit corps sur le mien, ses cheveux près de ma bouche, et le matin parfois épuisée il me suffit de repenser à ces instants hors du temps pour oublier le trop plein de fatigue….il suffit que je rentre dans sa chambre et qu’il m’accueille avec son sourire pour que j’oublie mon envie de grasse matinée….

 

Je savoure cette chance qui m’est donnée de le voir grandir jour après jour, de découvrir ses progrès pas après pas….je me sens épanouie dans ma vie de maman au foyer, je suis sur mon nuage et qu’il est bon de flotter….

 

Je savoure cette chance, ce choix que nous avons fait de rester à la maison, les matins bonheurs tous les deux dans mon grand lit , papa qui nous apporte le biberon du matin avant de partir travailler, puis Gabriel et moi qui nous nous éveillons en douceur.

 

J’aime ma vie de maman, j’aime lui préparer ses dîners, prendre le temps de jouer avec lui,être là à son réveil, et à son coucher,  le découvrir chaque jour un peu plus, m’émerveiller d’un pied en bouche, d’une mimique, d’un rire….

 

Il est mon oxygène, il y a des luxes qu’aucune fortune ne peut vous offrir, il y a des luxes bien plus grand que toutes les rivières de diamants, bien sûr, un seul salaire demande parfois quelques sacrifices, mais je n’ai pourtant pas l’impression de perdre quelque chose, ni de me « sacrifier », j’ai plutôt l’impression d’y gagner, j’y gagne en amour, en joie de vivre, en petit et grand bonheurs, j’y gagne en douceur, en sérénité, je ne suis plus cette femme un peu perdue, qui se sentait tellement vide parfois, non je suis pleine, plein d’un amour débordant, je me sens vivante, comme je ne l’ai jamais été, je me sens enfin moi, entourée de ma famille, de l’homme que j’aime et de notre fils….je me sens accomplie, heureuse, avec les petits tracas de la vie , avec quelques peurs , doutes et questions parfois, mais heureuse !

 

Il y a des luxes qu’aucune fortune ne peut vous offrir….moi mon plus grand luxe c’est MON FILS, c’est pouvoir le voir grandir chaque jour et être a ses côtés, le voir sourire, l’entendre rire, ses yeux qui pétillent, sa frimousse espiègle, voilà ma véritable richesse…..

 

img212/3263/img7216ut2.jpg

 

img170/2143/mimg3602wa2.jpg

 

img170/9121/myimg37251ck2.jpg

 

img170/8151/myimg37261qr9.jpg

 

img212/8286/img3698cu7.jpg

 

img212/4189/img3702gr0.jpg

 

img77/9455/img3798wi5.jpg

25/12/2006

Petit Papa Noël...quand tu descendras du ciel...

Petite séance photo ce matin avec mon mini Père Noël...je vous fais profiter de la magie...

 

img259/3479/img7206aa7.jpg

 

img141/2134/img7115ms4.jpg

 

img259/5882/img7118vv7.jpg

 

img75/2152/img7120lz3.jpg

 

img141/7421/img7174xh8.jpg

 

img259/8866/img7175cl9.jpg

 

img259/4729/img7180dd9.jpg

 

img75/3016/img7182la9.jpg

 

img259/4434/img7183av6.jpg

 

img141/6290/img7187of5.jpg

 

img75/603/img7191bt6.jpg

 

img75/3687/img7195ri8.jpg

 

img259/2/img7196gh3.jpg

 

img75/5497/img7202gp9.jpg

 

img141/671/img7203km3.jpg

23/12/2006

Joyeux Noël...encore un peu de bonheur...

 

 

15/12/2006

Nowel....joyeux Nowel...

Un peu en avance et juste pour le plaisir....enfin surtout le mien

 

http://img219.imageshack.us/img219/7138/img3454zb6.jpg

 

http://img219.imageshack.us/img219/3139/img3456hj2.jpg

 

http://img86.imageshack.us/img86/7294/img3460kt3.jpg

 

 

 

 

27/10/2006

Même pas peur...

Gabriel à la foire,enfin pour du faux....juste pour la pause...

....et devant le train fantôme....même pas PEUR!!!!

 

img217/8750/imgp0181ew0.jpg

img217/1932/imgp0183lo5.jpg

img206/8229/imgp0185rd7.jpg

img235/1095/imgp0184zq2.jpg

25/09/2006

Quand le premier bébé a rit pour la première fois, son rire éclata en milles morceaux et s'éparpilla joyeusement aux quatres coins du monde, c'est ainsi que les fées sont apparues....

IMG_2915.jpg

 

Cliquez sur la photo de Gabriel,  vous y verrez le premier fou rire de Gabriel....

24/08/2006

Gabriel

15/07/2006

Le chant des sirènes....

....quand son papa à la bonne idée de chanter pour lui (chant qui s'apparente plus à la lamentation des baleines bleues par temps de pleine lune, qu'à de jolies comptines guillerettes.....)

.....voilà ce que ça donne!

 

img78/3977/img2604ka3.jpg

 

img78/3997/img2605ex0.jpg

 

....Et puis on dit que la musique adoucit les moeurs!

 

 

08/07/2006

Le bonheur...c'est simple comme un sourire...

Gabriel a maintenant 4 mois, il pèse 3kg950 et mesure 49,5 cm....

Il adore par dessus tout charmer sa maman avec ses jolis sourires

 

img212/4751/mimg24805qz.jpg

 

img218/8607/img25971ym.jpg

 

img212/9817/img25983mk.jpg

 

img212/1968/img25998ug.jpg

 

img218/3750/img26098ey.jpg

 

img225/308/img26105qg.jpg

 

img225/1141/img26341ze.jpg

 

img225/6792/img26356pt.jpg

 

img210/1170/img26373tz.jpg

01/06/2006

...un homme, un vrai!

img209/2539/mimg22775qs.jpg

16/05/2006

Fête des Mères

Dimanche, nous avons fêté la naissance et le retour de Gabriel au champagne!

 

Malgré les apparences.....je vous jure que je n'ai pas saoulé mon fils

 

img228/2578/img34268zr.jpg

 

img206/1516/img34285wv.jpg

Mea Culpa

 Désolé de vous avoir laissé si longtemps sans nouvelles!!!!

 

Gabriel est rentré à la maison jeudi 4 mai (presque 2 mois jour pour jour après sa naissance)...une seconde naissance....mais j'avoue que depuis je n'ai pas une minute à moi....

 

J'essaye de vous donner de plus amples nouvelles ces jours ci, avec moultes détails promis

 

Gabriel pèse à ce jour 2kg680

 

Je vous mets quelques photos pour vous faire patienter....

 

.....ah oui et hier....c'était le jour ou Gabriel devait naître....en âge corrigé mon loulou a donc aujourd'hui 1 jour!!!!!!

 

img102/9616/img19711cj.jpg

 

img129/1605/img21261py.jpg

 

img102/2726/img20191xd.jpg

13/04/2006

....et pourtant

Comment vous expliquer cette sensation, c'est le bonheur à l'état pur....mais aussi la peur, la peur de le perdre, que tout s'écroule, OUI j'avoue, je tremble à l'idée qu'il lui arrive quelque chose, la simple idée de vivre sans lui m'est insupportable de douleur....

 

Je devrais m'interdire de penser à des choses pareilles, mais après deux ans ou mon corps s'est conditionné à vivre dans l'angoisse, ou mon coeur et mon âme s'étaient barricadés de protection, il me reste cet instinct de "survie" et de protection pour "éviter de souffrir"

 

La route a été tellement longue, tellement éprouvante, j'ai vécu la peur au ventre semaine après semaine, jour après jour....

 

Et puis le bonheur est là, éclatant, insolent....on a échappé au pire lui et moi....la mort en face....notre victoire n'en est que plus belle, le bonheur plus fort, mais la peur de le perdre aussi...je dois juste apprendre le goût du bonheur...l'apprivoiser....

 

Un seul de ses regards et je fond, j'en pleure tellement c'est fort, tellement c'est grand...

Je le regarde et l'air me manque tellement l'émotion, tellement l'amour me submerge...c'est épidermique, je le regarde et j'ai cette boule à l'estomac, ces papillons au creux du ventre, comme lorsque que l'on tombe amoureux.

 

C'est exactement ça....un état d'amour cataclysmique qui balaie tout sur son passage....y a pas de mots, d'ailleurs j'ai jamais su écrire le bonheur....

 

Je pourrais vous dire qu'il a transformé ma vie, que je suis devenue une autre, la vie....MA vie a un autre sens avec lui....ça fait cliché et pourtant....

 

Avant lui j'étais restée sur des points de suspension, des moments de vies inachevées...et puis le voilà avec son tout petit kilo....à lui seul il remplit les vides ....à lui seul il est l'AMOUR, la VIE.....

 

img100/2003/img32287sw.jpg

 

img80/9256/img32460pg.jpg

13/01/2006

Si c'est pas le Bonheur...ça y ressemble....

Mon petit homme,

 

Les étoiles qu' j'avais dans l' regard
Sont venues s'échouer
Comme des étoiles de mer…

 

Ces trois phrases pourraient résumer à elles seules cette dernière année…

Je croyais que je l’avais perdu pour toujours mon sourire…que mes rires ne seraient plus que des sons préfabriqués qui serviraient a étouffer les cris et les larmes emprisonnées dans mon corps….

Je pensais que plus jamais je ne pourrais avoir mal au ventre d’avoir trop ri…que le seul mal, serait celui de trop d’heures passées à pleurer…

 

Et puis te voilà…ma petite luciole…jour après jour, tu redonnes vie à mon corps, jour après jour….tu illumines toutes ces parties de moi laissées à l’abandon dans le noir….

 

C’était pas gagné d’avance de retrouver tout ces sentiments enfouis, barricadés au plus profond…moi je croyais que tout s’était perdu dans le flot de mon chagrin….mais avec toi je réapprends le goût du sel, je réapprends les sourires…

Je me suis réveillée ce matin avec une sensation de bonheur…oh pas de ces bonheurs factices, pas de ces bonheurs façades que j’avais érigé pour paraître en vie….alors que tout en moi était comme mort…

…Non, j’étais seule….pas besoin de jouer, c’était du vrai bonheur, celui qui vous bouleverse, j’étais là étendue sur le lit…un sourire aux lèvres…le sourire de ta vie qui bat en moi….de la vie qui reprend sa place dans la mienne….de la renaissance….

 

Oh bien sûr la peur est encore là tapie dans les recoins sombres…mais je me sens à nouveau vivante…toi encore si petit, tu as la force de chambouler mon corps, mon âme, mon cœur….

 

Mon petit Homme, chaque fois que tu me donnes un petit coup, c’est comme un électrochoc qui ferait repartir mon cœur…

Comme si tu me disais « Eh maman, je suis là , le bonheur est devant…. »

 

Demain, cela fera un an jour pour jour que mon cœur s’est arrêté….

Un an jour pour jour, où j’ai cru que je pourrais plus jamais sourire et aimer la vie, plus jamais croire en moi….

 

…Et puis te voilà ma luciole….si petit, mais si fort….

 

….tu raccroches une à une les étoiles dans mes yeux….toutes celles qui s’étaient échouées dans mes torrents de larmes…

Tu les rallumes une à une…            autant de petites flammes, de petites lumières qui réchauffent mon corps détrempés.

 

Et aujourd’hui c’est avec beaucoup d’amour que je pense à mon petit ange, ma petite étoile là haut, bien sûr il restera toujours le manque, bien sûr je ne l’oublierais jamais….il m’a appris l’amour absolu, éternel, la force…. Il m’a appris ce qu’était qu’être mère….

….et toi petit homme, tu m’apprends chaque jour, la vie différemment, tu colores mes matins gris, et tu me réapprends la confiance….

 

On forme une drôle de famille avec ton papa, un peu cabossée, écorchée par la vie….mais l’amour y est fort….parce que dans nos yeux tu brilles ma petite luciole….et parce que dans le ciel brille la plus belle des étoiles….une étoile éternelle….forte….comme la vie !

 

 

26/09/2005

...tic-tac


 
Dans moins de 3 heures...je saurais...
Je saurais si tu vis encore en moi....je saurais....